Émancipation 17

Les tombes russes de La Courtine

mardi 30 octobre 2018, par Emancipation 17

Dans le cadre d’un accord militaire franco-russe, et alors que la guerre de position s’éternise, les 1ère et 3ième Brigades du corps expéditionnaire russe arrivent en France au printemps 1916 pour combattre dans les tranchées françaises. En mars-avril 1917, l’onde de choc de la révolution russe se propage et divise les militaires russes, entre partisans du gouvernement provisoire et communistes. Après le désastre sanglant de la bataille du Chemin Des Dames (avril-octobre 1917), auquel elles participent, les deux Brigades russes sont éloignées du front et envoyées à La Courtine (Creuse), où 16 300 hommes s’installent en juillet 1917. Les tensions politiques s’exacerbent, la majorité de la 3ième Brigade soutient le gouvernement provisoire, et quitte le camp de La Courtine tandis que la 1ère Brigade choisit le camp de la révolution communiste et se mutine, pour rentrer en Russie. La mutinerie est écrasée dans le sang, 81 d’entre les survivants furent emprisonnés en Charente Maritime, 9 tombes se trouvent à Rochefort, 5 dans l’île d’Aix.

Une conférence – débat

Les tombes russes de La Courtine,

animée par Kharinne Charov et Michel Sidorov

est organisée Vendredi 7 novembre 2018 à 18 h,

Palais des congrès, salle 103, à Rochefort,

A l’initiative de l’Association Laïque des Amis des Monuments Pacifistes de Charente Maritime, de la Libre Pensée 17, de la Ligue des Droits de l’Homme section du Pays Rochefortais

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0