Émancipation 17
Accueil du site > 200. Syndicalisme de lutte > Chassez le débat par la porte, il reviendra par la fenêtre

Chassez le débat par la porte, il reviendra par la fenêtre

Élections dans la FSU 17 :

dimanche 8 mai 2011, par Emancipation 17

Il n’est pas habituel de publier sur le site du GD Émancipation 17, qui est intersyndical, les éléments du débat interne dans la FSU 17. Si nous en sommes là, c’est que la direction départementale de la FSU 17 qui se représente sur la liste U&A a fermé le bulletin départemental au débat interne. Pas une seule tribune libre n’a été publiée de toute l’année scolaire, les espaces d’expression ont été réduits au strict minimum imposé par les statuts : un appel àcandidature limité à2000 signes espaces compris, et un "texte d’orientation" d’une taille ridicule : 600 signes. Et encore, notre texte d’appel àcandidature nous a valu une réaction agressive de la direction départementale sans nous permettre un quelconque droit de réponse.

Ce ne sont pourtant pas les sujets de débat qui manquent. Des questions de fond nous sont posées :

  • Quelles victoires la FSU et plus largement le syndicalisme enseignant peuvent-il réellement mettre àleur actif ?
  • Pourquoi s’enfermer dans une stratégie de rassemblements et de grèves de 24 h qui ne donnent rien, même quand les salariéEs sont très mobiliséEs et reconduisent de fait la grève sans appel de la FSU 17 comme en novembre 2010 ?
  • Pourquoi la FSU 17 refuse-t-elle de soutenir les Assemblées Générales interprofessionnelles et ne prend-elle pas d’initiatives dans l’intersyndicale pour dynamiser les luttes départementales, comme le font d’autres sections départementales ?
  • Quelles alternatives peut-on proposer, pour combattre les contre-réformes actuelles sans pour autant défendre le système actuel dont chacun sait qu’il est dans l’impasse ?

Et bien d’autres encore.

Des réponses nous sont assénées, sans que les syndiquéEs puissent àaucun moment s’emparer de ces questions. Loin des attaques personnelles et des querelles stériles, ce que nous revendiquons c’est le droit pour touTEs les syndiquéEs de prendre connaissance des argumentaires et des analyses qui sous-tendent l’éventail des positions existant dans la FSU. Pour nous, le respect des syndiquéEs, la responsabilité syndicale, dont la direction départementale parle tant, c’est d’abord cela.

Notre analyse et nos propositions pour le système éducatif, que nous avions formulées dans un 4 pages en 2008 restent d’actualité. Tout comme notre refus de la "mastérisation" mise en place par le gouvernement et notre revendication d’abrogation, ou, plus récemment, notre position contre la signature du protocole d’accord sur les non titulaires et nos revendications pour les précaires

Voter Emancipation,

C’est voter pour impulser le débat démocratique dans la FSU17, pour une section départementale ouverte, dynamique, propositionnelle, capable de dynamiser les luttes. Pour cela il faut que nous soyons plus nombreux au CDFD, qui est le Conseil Délibératif où les décisions d’action sont votées pour être ensuite mises en Å“uvre par le Secrétariat.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0