Émancipation 17
Accueil du site > 300. Le mouvement social en Charente-Maritime > 350. RESF 17 > Un étudiant chinois en cours d’expulsion

Un étudiant chinois en cours d’expulsion

samedi 20 mars 2010, par Emancipation 17

Tao Shi, de nationalité chinoise, est étudiant à l’université de La Rochelle en 3ième année de Licence de Mathématiques, spécialité économie. Bien qu’ayant validé le 5ième semestre de l’année universitaire en cours, la Préfecture lui a refusé le renouvellement de sa carte de séjour au titre d’étudiant étranger, sous prétexte d’un changement d’orientation dans son parcours universitaire. Tao Shi avait reçu une Obligation à Quitter le Territoire (OQT, l’appellation administrative pour un arrêté d’expulsion) prenant effet au 28 février. Malheureusement, il ignorait qu’il pouvait former un recours contre cette OQT et a cru que la situation se règlerait à l’amiable. Il s’est présenté hier vendredi 29 mars à la Préfecture en toute bonne foi pour demander un nouveau titre de séjour. Il y a été immédiatement arrêté, puis il a été placé en garde à vue et emmené au Centre de rétention administrative (CRA) de Toulouse, d’où il risque à tout moment d’être expulsé vers la Chine.

Le RESF 17, les associations, syndicats et personnes qui le composent, demandent à Monsieur le Préfet de revenir sur sa décision pour permettre à Tao Shi de terminer ses études.

Ils dénoncent d’une manière plus générale la pression constante mise sur les étudiantes et étudiants étrangers, qui n’est pas de nature à leur permettre d’accomplir des études en toute sérénité.

Ils appellent à un rassemblement devant la Préfecture de La Rochelle lundi 22 mars à 18 h.

contact pour le RESF 17 : resf17@wanadoo.fr

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0