Émancipation 17
Accueil du site > École, système éducatif > Contre Base-Élèves, la mobilisation doit s’intensifier.

Contre Base-Élèves, la mobilisation doit s’intensifier.

lundi 15 décembre 2008, par Emancipation 17

Expérimenté en 2005 le fichier Base-Élèves avait d’abord indigné de nombreux collectifs du RESF, àcause de la présence d’informations concernant la nationalité des parents.

Généralisé àla rentrée 2007, la mise en place du fichier avait en 2008 suscité une puissante mobilisation, àl’initiative du CORRESO (Collectif Rennais de Résistance Sociale), malgré le retrait des champs de renseignements concernant la nationalité. La démonstration fut faite que l’accès aux données de Base-Élèves était non seulement facile pour toute administration (justice, police, mairies, …) mais aussi par des particuliers.

La réponse de Darcos a été d’annoncer un décret réduisant encore le nombre d’informations collectées, (décret qui n’est toujours pas paru àce jour) et d’autre part de sécuriser au maximum l’accès au fichier, avec la création d’une "clé OTP".

Le résultat est que les directeurs et directrices d’écoles subissent maintenant les pressions de l’Inspection Académique pour leur faire signer un engagement leur imposant une responsabilité personnelle considérable, 24 h / 24. La distribution de ces clés hautement sécurisées a déjàcommencé en Charente Maritime.

Malgré les reculs obtenus grâce aux mobilisations, le problème de fond n’est toujours pas réglé : il s’agit bien d’une entreprise de fichage généralisé de la jeunesse dès 3 ans, renforcé par la création de l’identifiant unique qui permettra de suivre les enfants et les jeunes de la maternelle àl’université. Le dispositif s’inscrit dans le contexte de la loi dite de prévention de la délinquance, les données, qui restent accessibles aux mairies et aux autres administrations, seront conservées pendant 35 ans.

Emancipation 17 soutient tous les personnels qui refusent Base-Elèves ou qui refuseront les clés OTP. Ses militantEs interviendront dans les organisations syndicales où ils sont présentEs pour obtenir le soutien intersyndical le plus large possible des personnels qui sont déjàsanctionnéEs ou qui pourraient l’être.

Emancipation 17 appelle les collègues àconstituer un collectif contre Base-Elèves et àcontacter le collectif national contre Base-Élèves : http://retraitbaseeleves.wordpress.com/

ainsi que le collectif de la Vienne : http://be86.ouvaton.org/

Emancipation 17

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0